La balade urbaine des Tiers Lieux d’Ivry-sur-Seine

19702814_1373354472699698_9047291155567006963_o.jpg

Le jeudi 29 juin 2017, Campus Urbain a organisé la première balade urbaine autour des Tiers-lieux d’Ivry-sur-Seine. Ces lieux, représentatif les nouvelles formes de travail par leurs aspects collaboratif, mutualistes et innovant réinterrogent la façon dont les décideurs locaux reposent l’aménagement des territoires.

Lors de cette matinée, plus d’une trentaine des partenaires évoluant dans différents  métiers de l’aménagement ont répondu présent à cette balade inhabituelle : architectes, aménageurs, urbaniste, politiques, journalistes, économiste, développeur… Cet engouement démontre bien l’attrait pour ces nouvelles formes d’hébergement, symbole d’un territoire en mutation, tourné vers l’innovation.

 

 

Cette visite guidée a débuté par le Nucléus, géré par Créative Valley, cette ancienne friche héberge aujourd’hui aussi bien des artistes que des entreprises du numérique. S’en est suivie la visite du Studio Kremlin, espace reconverti en studio de cinéma et hébergeant des entreprises de l’audio-visuel avant que le groupe se rende au Tech Shop Leroy-Merlin, un FabLab de plus de 2000 m². La visite s’est ensuite poursuivie avec la découverte du Lavoir, espace de coworking accueillant des indépendants des industries culturels et créatives, avant de finir à Silver Innov’, une pépinière-hôtel d’entreprises dédiée à la Silver Economie.

C’est autour d’un verre dans les locaux de Silver Innov’ que cette première balade urbaine s’est terminée. Ravis, les participants ont alors échangé et poser leurs dernières questions. Pour Sarah BASCARANE, chargé d’immobilier d’entreprise au grand Orly Seine Bièvre, « cette balade m’a permis de découvrir ces lieux mais aussi d’interaction entre les visiteurs ». Quant à François Glory, architecte chez PCA-architecture, cette balade sera mise « à profit dans notre travail grâce aux conseils et aux découvertes dont vous nous avez permis de bénéficier. Nous espérons de prochaines occasions de collaborations ».

Ces 4 heures n’ont laissé personne indifférent. En effet, tous les participants ont trouvé la balade agréable et ils étaient ravis de l’expérience espérant qu’elle soit renouvelée.

Publicités

Camille Claudel reprend des couleurs

Le vendredi 30 juin 2017 a eu lieu l’inauguration de la fresque murale des élèves du lycée Camille Claudel à Vitry-sur-Seine. Retour sur un an de projet.

Tout au long de l’année scolaire 2016 – 2017, les associations Campus Urbain et Vitry’N Urbaine ont mené en partenariat avec le lycée professionnel Camille Claudel de Vitry-sur-Seine un projet pédagogique dont la finalité fut la co-réalisation d’une fresque avec les artistes Meushay et Artis.

 

Deux classes de terminales bac professionnel, Métiers de la Mode et du vêtement et Commerce, ont participé à ce projet. L’idée initiale était alors de valoriser les filières enseignées par le lycée en vue de rendre l’établissement plus attractif et visible, tout en participant à la richesse artistique de la ville de Vitry-sur-seine, capitale du Street Art.

Ce projet a permis aux jeunes du lycée de se familiariser à la scénarisation d’un propos, à la pratique du bombing et du pochoir, de s’approprier les bases du graffiti.

Les éléments graphiques qui ornent le mur ont été élaborés en cours d’Arts Appliqués avec leur professeure, Mme EUDE. En parallèle, divers ateliers se sont organisés tout au long de l’année pour initier et familiariser les élèves au street-art : visites guidées dans la ville pour découvrir les œuvres de street-art, visite commentée à l’exposition des œuvres de C215. Ils ont pu appréhender diverses approches présentées en cours.  Les élèves participant au projet ont pu saisir les enjeux de cet art, son impact sur les habitants et sur les visiteurs de la ville.

Deux artistes reconnus, Jérôme ARTIS et Christophe MEUSHAY ont guidé les élèves volontaires dans la conception et réalisation de la fresque. C’est également eux qui ont eu la lourde tâche de reproduire et de co-réaliser avec les élèves cette fresque de plus de 30 mètres de long.

Sarah Toquereau, professeur-documentaliste du lycée rappelle que « l’objectif de ce projet était de revaloriser l’image de l’établissement dans les rues  de la ville de Vitry-sur-Seine. Aujourd’hui, ce beau projet très esthétiques, très coloré a embellit la rue.  Et le résultat est à la hauteur de nos attentes. Il  permet désormais d’identifier le lycée et les formations que nous proposons. Et c’est une très bonne chose. »

Photographier le street art autrement

En ce samedi 17 juin 2017, rendez-vous a été pris pour la deuxième balade photographique #pARTicipACTIF menée en partenariat avec Campus Urbain et Vitry’N Urbaine. Elle a été animée par Jean-Christophe Dichant, blogueur photographe et habitant de la ville de Vitry-sur-Seine.

Une dizaine de participants équipés de leurs appareils photos se sont déplacés pour profiter des conseils personnalisés du photographe. Certains des visiteurs avaient déjà assisté soit à la première balade photo, soit à des balades urbaines guidées du comité départemental du Tourisme du Val-de-Marne.

Pendant quatre heures, les photographes ont arpenté les rues, scruté les murs, observé la vie qui se déroulait sous leurs yeux, visaient et déclenchaient.

Préoccupés d’abord par des questions techniques de réglage ou de manipulation de leurs appareils, ils ont ensuite laissé cours à leur imagination ou écoutés les propositions esthétiques de plans à trouver, d’angles à exploiter ou de positionnement à adopter pour créer des images originales et personnelles.

Pour que les visiteurs ne soient pas déçus, les guides ont rappelé qu’il ne s’agissait pas d’un cours de photographie classique mais plutôt d’un temps d’initiation pour « libérer » sa créativité et pouvoir ainsi « composer » de « belles photos ».

Un participant témoigne de son après-midi passé avec nous : « très bonne approche pour une découverte du street art. De belles œuvres, avec un temps excellent un groupe de 8 personnes ce qui est impeccable. (…) encadrée par un photographe s’investissant, ainsi que notre guide. Très bonne après-midi ».

La prochaine balade photo #pARTicipACTIF  se déroulera le samedi 1er juillet 2017. Vous pouvez réserver ici :http://reservation.tourisme-valdemarne.com/681-3002-atelier-photo-street-art.html#idTab5

Les prochaines dates des balades de l’association sont disponibles sur le site du Comité départemental du Val-de-Marne ici :http://reservation.tourisme-valdemarne.com/146-vitry-city-graffiti.html

Murs Mûrs au Clair de Lune pendant Paris Face Cachée 2017

Paris Face Cachée à Vitry-sur-Seine

Paris Face Cachée à Vitry-sur-Seine

Lors de l’opération Paris Face Cachée 2017, qui s’est déroulée les 27, 28 et 29 janvier 2017, Campus Urbain et Vitry’N Urbaine ont proposé une série de balades urbaines nocturnes. Poussée par la curiosité et l’intérêt de découvrir le street art de nuit, une centaine de personnes se sont rassemblée pour participer à ces promenades inédites.

Marcher dans la rue, lampes de poche à la main a ravi plus d’un visiteur. « C’était très insolite mais c’est ce que nous étions venus chercher en nous inscrivants» confirme l’un d’entre eux.

Cette animation développée dans le cadre du programme #pARTicipACTIF a été menée en collaboration avec le Comité Départemental du Tourisme du Val-de-Marne.

L’innovation territoriale, c’est ici et maintenant !

Campus Urbain organisait le mardi 13 décembre 2016 dans les locaux de Silver Innov’ à Ivry-sur-Seine, la cinquième édition des Entretiens du Campus. Cette année, la rencontre mettait l’accent sur les besoins et les attentes des acteurs économiques et sociaux pour le développement d’un territoire d’innovations.

entretiens mots clés.png

Dans la salle de conférence de Silver Innov’ une cinquantaine de participants étaient venus débattre et échanger sur les enjeux du développement d’un territoire d’innovations. Pour introduire le sujet, Hervé Laborne, président de Campus Urbain, a rappelé les principales prérogatives de l’association : « pépinière d’idées, elle est devenue « architecte de l’innovation territoriale » et contribue au développement territorial par ses recommandations et ses projets qu’elle élabore de manière collaborative ».

Car en effet, le territoire Grand Orly Seine-Bièvre réunit désormais 24 communes depuis le 1er janvier 2016 En pleine mutation, ce territoire connait de nombreuses évolutions à la fois économiques, sociales et urbaines. Il est le plus important territoire après Paris et est désigné comme un territoire d’innovations par les acteurs qui l’animent. Cette politique se traduit notamment par le soutien aux acteurs des filières innovantes qui sont nombreuses sur le territoire.

IMG_0110.JPGPour faire face à ces mutations, « il faut faire du développement économique ensemble et autrement, mettre en place une gouvernance ouverte, partagée, avec des engagements clairs entre élus territoriaux et acteurs locaux » indique notre Grand Témoin Patricia Auroy, vice-présidente du Réseau national de l’économie territoriale (RNET). Cette approche, largement approuvée par le public de la matinée, faisait écho aux propos d’Elie Yebouet, vice-président délégué à la recherche, l’innovation et l’enseignement supérieur du Territoire Grand Orly Seine Bièvre qui souhaite que l’instance qu’il représente s’attache à travailler avec les acteurs socio-économiques dans le cadre d’un partenariat étroit. Il ajoute que « l’innovation est une priorité politique » avant de poursuivre « elle doit se traduire en actions concrètes auprès des entreprises, des universités et tous les acteurs de l’innovation du territoire. Un dispositif opérationnel doit se construire avec vous, les acteurs du territoire, car l’innovation n’est pas seulement technologique, elle est d’abord sociale ! ».

img_20161213_110206557_hdrLe processus d’innovation territoriale doit insuffler chacun des acteurs du territoire, à commencer par les structures d’enseignement supérieur. Pour Louis Jouanny, directeur du groupe ESIEA, « l’important est que l’entreprise soit au cœur de l’école. Nous devons être au plus près des acteurs locaux prêts à nous apporter des projets qui répondent à des problématiques réelles de fonctionnement interne ». Quant à Eric Ducher, gérant du Studio Kremlin qui est un espace de tournages d’accueil de nombreuses entreprises innovantes à Ivry-sur-Seine, « l’innovation, c’est surtout pour nous de revoir la manière que nous avons d’interagir, de collaborer et de penser avec les autres. » Même son de cloche du côté de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Val-de-Marne, représenté par Louis-Marie Calzi qui souligne que l’attractivité du territoire ne passe pas seulement par sa facilité à favoriser l’émergence mais bien à pérenniser l’innovation qui est née sur son sol. Selon lui, « cela sous-tend notre rôle lié à l’accompagnement des entreprises et pas seulement les entreprises innovantes. Le territoire doit fonctionner comme un écosystème ».

En conclusion, indique notre Grand Témoin, Patricia Auroy, « le développeur économique doit être un « découvreur », un « mélangeur » de talents et un accompagnateur du changement ». C’est ce que cherche à faire au quotidien Campus Urbain à travers ses projets et ses actions qui jouent le rôle d’ensemblier en lien étroit avec les services du territoire Grand Orly Seine-Bièvre.

Retrouvez la vidéo du direct sur Facebook ici : https://www.facebook.com/964586390243177/videos/1181889358512878/

#pARTicipACTIF, l’art de rue augmenté !

À partir de la rentrée 2017, Campus Urbain et Vitry’N Urbaine en collaboration avec le comité départemental du tourisme du Val-de-Marne vous proposent un nouveau programme d’actions venant enrichir la démarche #pARTicipACTIF.

Futur en Seine - 18 juin 2016 - 3Bien évidemment, les balades urbaines street-art vous seront toujours proposées. Mais afin de rendre la découverte des arts de rue plus immergeante, de nouvelles formules faisant intervenir des artistes du territoire ont été développées. À partir de février, vous pourrez ainsi venir vous essayer au street-art lors d’ateliers graffiti animés par un artiste issu des arts de la rue, ou encore apprendre à immortaliser votre balade urbaine avec un photographe professionnel à vos côtés, qui vous apprendra à faire des photos aussi instinctives que créatives.

2017 verra aussi le développement de nouvelles balades urbaines ignorant les frontières du périphérique avec le création d’un parcours au départ de Paris jusqu’à Vitry-sur-Seine. De nouvelles balades autour des tiers-lieux innovants et créatifs d’Ivry-sur-Seine vont être organisées afin de donner à voir ces espaces souvent exceptionnels mais peu accessibles au grand public.

Toutes ces actions sont menées avec le Comité Départemental du Tourisme du Val-de-Marne, un partenaire précieux dans le développement et la visibilité de ces nouvelles offres.

Mural au lycée Camille Claudel

Nouvelle pierre à l’édifice de la démarche de soutien à la création d’arts de rue, #pARTicipACTIF, Campus Urbain et l’association Vitry’n Urbaine ont été sollicités par le lycée professionnel Camille Claudel pour mener à bien un projet pédagogique avec les enseignants et les élèves.

L’objectif est de réaliser, en partenariat avec les artistes Meushay et Artis, une grande fresque murale au Lycée qui valorisera les formations : mode, commerce, vente et  accueil.

On vous en reparle au printemps.

Retour sur la 1ère session de l’imPULS’heure

Vous avez un projet, une idée novatrice, un concept original ? Soumettez-les à imPULS’heure, le service d’accompagnement de Campus Urbain et de son réseau de partenaires su territoire T12 Grand Orly Seine Bièvre qui s’adresse aux porteurs de projets, entrepreneurs et chercheurs.

La première session d’accompagnement de l’imPULS‘heure a eu lieu le mercredi 19 octobre matin dans les locaux de co-working et d’expérimentation du Matériaupôle au « 6 Pasteur » à Vitry sur Seine.

Droneez et Mask Génération sont les deux premières structures à avoir bénéficié du programme.

« Cet échange a été très bénéfique pour nous. La qualité des experts et leur diversité a été une donnée très importante. » Simon Sow – Mask Génération.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La presse en parle :

Le Parisien 94 du 23 octobre 2016 : en une heure, ils mettent votre entreprise sur des rails

94 Citoyens : imPULS’heure: 60 minutes chrono pour affûter sa stratégie et élargir son réseau

94 Citoyens : À Ivry-sur-Seine, Mask Generation fait du masque anti-pollution un article de mode

94 Citoyens : À Limeil-Brévannes, Droneez imagine des espaces de loisirs dédiés aux drones

#pARTicpACTIF ou comment réinterroger la manière de percevoir les arts urbains

 

Campus Urbain et Vitry’n Urbaine s’associent pour créer un programme d’actions culturelles et artistiques au nom éloquent : #pARTicipACTIF. Car sur notre territoire, l’ART est ACTIF.

#pARTicipACTIF

Genèse d’un projet d’animation culturel

Samedi 18 juin 2016, dans le cadre du Festival Numérique Futur-en-Seine, Campus Urbain, Vitry’n Urbaine, Digital Street Art et le territoire s’étaient associés pour proposer les premières balades urbaines connectées dans les rues de Vitry. Ces balades offraient la possibilité de venir découvrir la richesse du patrimoine artistique de Vitry-sur-Seine dont le graffiti est la figure de proue.

Photo de M. Aumercier

Photo de M. Aumercier

Cet événement territorial et digital marquait le lancement du projet collaboratif #pARTicipACTIF dont l’ambition est de proposer de nouvelles manières de découvrir l’art de rue.

Graffiti et street art, naissance d’une identité territoriale

Expression artistique longtemps décriée par le public, le graffiti et le street art connaissent aujourd’hui un engouement sans précédent. Entre recherche d’authenticité, accessibilité physique et visuelle, le public souhaite découvrir ce qui se cache derrière ces œuvres qui embellissent les villes.

Autre évidence marquante, dans la rue, pas besoin de passer les portes d’un musée ni d’une galerie d’art. Il n’est pas nécessaire de maîtriser des connaissances historiques ou artistiques. Tout vient à vous si vous savez voir.

Pourquoi ça se passe si souvent à Vitry ?

Depuis les années soixante, Vitry-sur-Seine a toujours eu la volonté politique d’inscrire dans ses actions le soutien à l’art en direction du plus grand nombre. Le public est toujours surpris d’apprendre qu’elle est la 3e ville de France à posséder un nombre important d’œuvres d’art. Sa collection compte aujourd’hui un peu plus de 140 œuvres. Elle propose également un prix de peinture de renommé mondial, « Novembre à Vitry », animé par l’équipe de la galerie municipale Jean-Collet.

Paloma, de Ghyslain BERTHOLON , oeuvre issue du 1% artistique, dans le quartier Balzac à Vitry

Paloma, de Ghyslain BERTHOLON , oeuvre issue du 1% artistique, dans le quartier Balzac à Vitry

Toutes ces initiatives s’inscrivent dans cette volonté de la ville de rendre plus proche et familier l’art auprès des habitants. Pour mener à bien sa politique d’acquisition d’œuvres d’art contemporain, elle s’appuie sur la loi dite du 1% « artistique » qui consiste à consacrer systématiquement 1% du budget de construction d’un équipement public (école, stade, immeuble d’habitation, bureaux administratifs…) dédié l’acquisition d’œuvres d’art.

C’est dans ce contexte favorable que l’association Vitry’n Urbaine a vu le jour. Cette structure s’attache à mettre en avant une spécificité marquante de cette commune. L’intention de l’association est de faciliter le dialogue entre les artistes et ce public actif qui vient découvrir leurs œuvres.

Balade urbaine street art à Vitry-sur-Seine

Balade urbaine street art à Vitry-sur-Seine

À travers les murs peints de la ville, Vitry’n Urbaine propose des balades au fil de la ville. La plupart des visiteurs sont en quête de réponses et viennent aux balades pour plus de clarté sur le sujet. Vitry’n Urbaine offre au public la possibilité de découvrir un art riche et invite à porter un regard nouveau sur la ville.

Devenir le témoin d’un art émergent

C’est dans cette démarche de valorisation urbaine que Vitry’n Urbaine s’est associée à Campus Urbain, dont l’une des missions est d’animer la filière Industries culturelles créatives et numériques sur le territoire. Campus Urbain est à l’initiative du projet #pARTicipACTIF.

L’ambition de cette initiative est de faciliter les liens entre les acteurs culturels, associatifs et la population. Elle a également vocation à déboucher sur des projets de soutien à la production d’œuvres d’artistes, de contribuer à leur promotion, de les inscrire dans des programmes d’animation nationale (Futur en Seine, Journées Européennes du Patrimoine, Paris Face Cachée…).

Un partenariat pour l’avenir touristique d’un territoire

Le partenariat entre les deux structures s’inscrit dans le cadre du développement du projet #pARTicipACTIF. Il ne s’agit plus seulement de guider des visites mais bien de devenir un outil de promotion territoriale à travers la valorisation de l’expression artistique locale.

#pARTicipACTIF, ce sont des balades guidées ou connectées, des ateliers créatifs ou photographiques mais également un programme d’animations pédagogiques en direction des établissements scolaires, notamment les collèges et lycées du territoire.

Retrouvez nos prochaines dates d’animations :

Le samedi 17 septembre 2016 à partir de 14h, dans le cadre des Journées du Patrimoine 2016 dont le thème est « Patrimoine et citoyenneté », Campus Urbain et Vitry’n Urbaine vous proposent une nouvelle balade guidée dans les rues de la ville de Vitry-sur-Seine, avec l’application Digital Street Art.

Lors de la quatrième édition du festival Mur/Murs, organisé par la mairie de Vitry-sur-Seine, du 23 septembre au 02 octobre, Campus Urbain et Vitry’n Urbaine vous proposent :

– de participer le vendredi 23 septembre 2016 à 20h aux 3 Cinés Robespierre, à la projection d’un documentaire sur le néo-muralisme ;

– de venir vous initier le samedi 1er octobre 2016, à la pratique du bombing au parc des Lilas, le lieu le plus alternatif de Vitry.

Suivez ce lien pour en savoir plus sur le projet #pARTicipACTIF

Pour plus d’informations ou pour participer à toutes ces animations, contactez Jean-Philippe Trigla au 07.68.41.27.44 ou écrivez à campusurbain.seineamont@gmail.com.

Pour réserver vos places sur les prochaines balades #pARTicipACTIF, suivez ce lien vers le site de réservation du comité départemental du tourisme du Val-de-Marne. Attention, pensez à vous inscrire rapidement car les places sont limitées à 15 personnes par balade : http://reservation.tourisme-valdemarne.com

Les balades urbaines connectées du projet #pARTicipACTIF, une nouvelle approche de la découverte du patrimoine des territoires

Samedi 18 juin, dans le cadre du Festival Numérique Futur-en-Seine, les curieux de toute l’Ile-de-France se sont donnés rendez-vous à la Gare de Vitry-sur-Seine pour participer à des balades urbaines connectées dans les rues de Vitry.

Organisées par Campus Urbain, architecte de l’innovation territoriale, en partenariat avec Vitry’N Urbaine et Digitial Street Art, ces balades urbaines offraient la possibilité de venir découvrir la richesse du patrimoine artistique de Vitry-sur-Seine dont le street-art est la figure de proue. Ces balades urbaines marquaient le lancement du projet #pARTicipACTIF dont l’ambition est de proposer une nouvelle manière de découvrir les territoires. Soutenu par l’Établissement Public Territorial 12, ce projet était l’un des événements de la programmation du Festival Futur-en-Seine sur l’EPT 12.

IMG_20160617_131337

Photo Campus Urbain / œuvre de C215

Ce nouveau concept de balades a été rendu possible grâce à l’application Digital Street Art permettant la géolocalisation des œuvres. En cours de développement, l’application a pu être testée grandeur nature par les participants. Un peu déboussolés au départ, ils ont très vite été conquis par ce nouveau type de support comme l’indique Marion, 34 ans, venue de Paris : « avec l’application, j’ai pu me déplacer facilement car je savais, du coup, où étaient les œuvres et où je me situais. Elle est vraiment pratique pour ne rien rater ! »

Plus d’une centaine de personnes étaient au rendez-vous de cet appel du 18 juin un peu particulier. Les participants, allant du jeune de couple venu de Versailles spécialement pour l’occasion, à Marie-Noël, ivryenne de 78 ans, ont ainsi pu venir découvrir une partie des œuvres street-art présentes et se perdre en toute sérénité dans la ville.

La diversité du public témoigne de l’attrait pour ces nouvelles formes de balades comme l’indique Jean-Philippe Trigla, greeter et guide urbain à Vitry’N Urbaine, « ce que l’on propose est un peu conceptuel, mais ça marche. Malgré la pluie les gens sont venus et on a ressenti de leur part, un réel enthousiasme à aller découvrir la ville par eux-mêmes. C’est de bon augure pour la suite du projet #pARTicipACTIF « .

[Retrouvez le fil de l’événement sur storify.com/campus_urbain/pARTicipACTIF]

Pour les plus motivés d’entre eux, Vitry’N Urbaine, qui a réalisé les parcours et localisé les œuvres, organisait également une performance avec le travail du graffeur Artis. Il a tout au long de la journée redonner vie à un mur mis à disposition par l’entreprise Frans Bonhomme sur les quais de Seine.

Le projet #pARTicipACTIF est à présent lancé. Proposant une approche globale axée sur la découverte interactive du patrimoine des territoires, #pARTicipACTIF ,  mêle les arts, le numérique, l’humain, la création et la découverte. Ce projet, mené par les associations Campus Urbain, Digital Street Art et Vitry’N Urbaine, s’articule autour de quatre axes s’enrichissant mutuellement : l’organisation de promenades urbaines connectées avec l’application DSA ainsi que des promenades urbaines guidées avec Vitry’N Urbaine, et l’animation d’ateliers autour du numérique et de la création artistique.

En plein développement, #pARTicipACTIF pourra d’ici peu proposer de nouvelles approches qui permettront la découverte d’un patrimoine trop méconnu, celui du Val-de-Marne.

Restez connectés pour suivre les prochaines initiatives… et rendez-vous pour les journées du Patrimoine en Septembre !

#pARTicipACTIF @campus_urbain @dgitalstreetart @vitrynurbaine