Les balades urbaines connectées du projet #pARTicipACTIF, une nouvelle approche de la découverte du patrimoine des territoires

Samedi 18 juin, dans le cadre du Festival Numérique Futur-en-Seine, les curieux de toute l’Ile-de-France se sont donnés rendez-vous à la Gare de Vitry-sur-Seine pour participer à des balades urbaines connectées dans les rues de Vitry.

Organisées par Campus Urbain, architecte de l’innovation territoriale, en partenariat avec Vitry’N Urbaine et Digitial Street Art, ces balades urbaines offraient la possibilité de venir découvrir la richesse du patrimoine artistique de Vitry-sur-Seine dont le street-art est la figure de proue. Ces balades urbaines marquaient le lancement du projet #pARTicipACTIF dont l’ambition est de proposer une nouvelle manière de découvrir les territoires. Soutenu par l’Établissement Public Territorial 12, ce projet était l’un des événements de la programmation du Festival Futur-en-Seine sur l’EPT 12.

IMG_20160617_131337

Photo Campus Urbain / œuvre de C215

Ce nouveau concept de balades a été rendu possible grâce à l’application Digital Street Art permettant la géolocalisation des œuvres. En cours de développement, l’application a pu être testée grandeur nature par les participants. Un peu déboussolés au départ, ils ont très vite été conquis par ce nouveau type de support comme l’indique Marion, 34 ans, venue de Paris : « avec l’application, j’ai pu me déplacer facilement car je savais, du coup, où étaient les œuvres et où je me situais. Elle est vraiment pratique pour ne rien rater ! »

Plus d’une centaine de personnes étaient au rendez-vous de cet appel du 18 juin un peu particulier. Les participants, allant du jeune de couple venu de Versailles spécialement pour l’occasion, à Marie-Noël, ivryenne de 78 ans, ont ainsi pu venir découvrir une partie des œuvres street-art présentes et se perdre en toute sérénité dans la ville.

La diversité du public témoigne de l’attrait pour ces nouvelles formes de balades comme l’indique Jean-Philippe Trigla, greeter et guide urbain à Vitry’N Urbaine, « ce que l’on propose est un peu conceptuel, mais ça marche. Malgré la pluie les gens sont venus et on a ressenti de leur part, un réel enthousiasme à aller découvrir la ville par eux-mêmes. C’est de bon augure pour la suite du projet #pARTicipACTIF « .

[Retrouvez le fil de l’événement sur storify.com/campus_urbain/pARTicipACTIF]

Pour les plus motivés d’entre eux, Vitry’N Urbaine, qui a réalisé les parcours et localisé les œuvres, organisait également une performance avec le travail du graffeur Artis. Il a tout au long de la journée redonner vie à un mur mis à disposition par l’entreprise Frans Bonhomme sur les quais de Seine.

Le projet #pARTicipACTIF est à présent lancé. Proposant une approche globale axée sur la découverte interactive du patrimoine des territoires, #pARTicipACTIF ,  mêle les arts, le numérique, l’humain, la création et la découverte. Ce projet, mené par les associations Campus Urbain, Digital Street Art et Vitry’N Urbaine, s’articule autour de quatre axes s’enrichissant mutuellement : l’organisation de promenades urbaines connectées avec l’application DSA ainsi que des promenades urbaines guidées avec Vitry’N Urbaine, et l’animation d’ateliers autour du numérique et de la création artistique.

En plein développement, #pARTicipACTIF pourra d’ici peu proposer de nouvelles approches qui permettront la découverte d’un patrimoine trop méconnu, celui du Val-de-Marne.

Restez connectés pour suivre les prochaines initiatives… et rendez-vous pour les journées du Patrimoine en Septembre !

#pARTicipACTIF @campus_urbain @dgitalstreetart @vitrynurbaine

La Belle Vitry’n, galerie éphémère de street art

IMG_4418Campus Urbain Seine-Amont, architecte de l’innovation territoriale, a soutenu dans le cadre de son animation de la filière industries culturelles et créatives, le projet artistique participatif, La Belle Vitry’n, qui a eu lieu le dernier weekend de février à Vitry-sur-Seine.

Au cœur de l’hiver et le temps d’un week-end, une maison vouée à la destruction a été transformée en galerie éphémère. Une vingtaine d’artistes locaux, régionaux et internationaux, qui en général, officient dans la rue ou dans des friches industrielles, ont investi les murs du pavillon pour y peindre leurs œuvres. Chaque centimètre carré disponible a été couvert de peinture : du sol ou plafond, de la salle de bain aux chambres, de la cuisine aux volets du jardin, des façades extérieures jusqu’au box de la voiture… tout a été peint.

C’est le collectif Big Bang participatif, un groupe d’amis de longue date et actuels propriétaires, qui a mis les murs à la disposition de l’association Vitry’n Urbaine. Comme le projet était ambitieux, elle s’est entourée de deux autres structures partenaires, Urban Art Paris et Digital Street Art. Ensemble, ils ont mis sur pied ce projet inédit et unique de galerie street art éphémère dans un espace privé.

L’ensemble du projet a été porté par des bénévoles, des volontaires et des artistes impliqués, mais a également reçu un coup de pouce des collectivités locales sur les aspects logistiques, la Mairie de Vitry-sur-Seine et le Département du Val-de-Marne.

L’originalité du projet réside dans la complémentarité des actions portées par les associations pour permettre la réappropriation du lieu par les artistes. Le voisinage et les habitants de la ville se sont également impliqués dans le projet en renseignant les visiteurs et en relayant l’information autour d’eux. Pendant le week-end, la restauration a été assurée sur place par le food truck « Fresh Minute », dirigé par un jeune entrepreneur natif de la ville.

IMG_4156

Pour mettre la bâtisse aux normes de sécurité, acheter les bombes fournies aux artistes, ils ont fait appel à aux dons. La cagnotte a atteint 132 % de son objectif ! Ce qui a permis d’enrichir les activités du weekend avec la présence d’un DJ et en faisant appel aux associations socio-culturelles locales.

Un des visiteurs, ravi de sa visite, explique qu’ »Inconsciemment, ce type de projet, avec des univers si différents, prouve que l’on peut tous vivre ensemble ».

Campus Urbain Seine-Amont a soutenu en moyens financiers et humains le bon déroulement de l’initiative de La Belle Vitry’n.

C’est le restaurant Africain d’insertion situé à Ivry-sur-Seine, le Baobab, qui a contribué à sa façon à apporter une couleur de plus à la palette déjà très riche de La Belle Vitry’n.

IMG_4298

Meushay (FR), Artis (FR), Bebar (FR),  Lalasaïdko (FR), Ander (FR), Maëlys (FR), Pearl (FR), EP (FR), Kk75 (FR), Peeta (IT), Lady JDay (FR), , Sly2 (FR), Ives One (NL), Sjembakkus (NL), Skeafo (FR), MG la Bomba (FR), Serge Bacheré (FR), Dopie (NL), Takt (FR), Tacos (FR), Phylou (FR), Avataar (FR), Awa (FR), Yakes (FR), Fyrze (FR), collectif NAART (FR), Jim Skydelmatrix (FR), Quesa (FR), K.bal (FR), Little Pix (FR)

 La presse en parle :

http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/la-maison-du-street-art-a-vitry-c-est-genial-28-02-2016-5583829.php

http://www.mouv.fr/player/reecouter?play=237447

http://www.enlargeyourparis.fr/to-do-list-week-end-2728-fevrier/

http://www.timeout.fr/paris/le-blog/la-belle-vitryn-saffiche-ce-week-end-mais-seulement-ce-week-end-022416

Les bloggeurs en parlent :

http://www.christianjuliaphotos.fr/Exposition-La-Belle-Vitry-N-a.html

Des albums photos sur Facebook :

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1570423759940003.1073741891.1455866784729035&type=3

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1703943436490944.1073741847.1404096326475658&type=3

 L’équipe du Campus Urbain Seine-Amont

campusurbain.seineamont@gmail.com