La balade urbaine des Tiers Lieux d’Ivry-sur-Seine

19702814_1373354472699698_9047291155567006963_o.jpg

Le jeudi 29 juin 2017, Campus Urbain a organisé la première balade urbaine autour des Tiers-lieux d’Ivry-sur-Seine. Ces lieux, représentatif les nouvelles formes de travail par leurs aspects collaboratif, mutualistes et innovant réinterrogent la façon dont les décideurs locaux reposent l’aménagement des territoires.

Lors de cette matinée, plus d’une trentaine des partenaires évoluant dans différents  métiers de l’aménagement ont répondu présent à cette balade inhabituelle : architectes, aménageurs, urbaniste, politiques, journalistes, économiste, développeur… Cet engouement démontre bien l’attrait pour ces nouvelles formes d’hébergement, symbole d’un territoire en mutation, tourné vers l’innovation.

 

 

Cette visite guidée a débuté par le Nucléus, géré par Créative Valley, cette ancienne friche héberge aujourd’hui aussi bien des artistes que des entreprises du numérique. S’en est suivie la visite du Studio Kremlin, espace reconverti en studio de cinéma et hébergeant des entreprises de l’audio-visuel avant que le groupe se rende au Tech Shop Leroy-Merlin, un FabLab de plus de 2000 m². La visite s’est ensuite poursuivie avec la découverte du Lavoir, espace de coworking accueillant des indépendants des industries culturels et créatives, avant de finir à Silver Innov’, une pépinière-hôtel d’entreprises dédiée à la Silver Economie.

C’est autour d’un verre dans les locaux de Silver Innov’ que cette première balade urbaine s’est terminée. Ravis, les participants ont alors échangé et poser leurs dernières questions. Pour Sarah BASCARANE, chargé d’immobilier d’entreprise au grand Orly Seine Bièvre, « cette balade m’a permis de découvrir ces lieux mais aussi d’interaction entre les visiteurs ». Quant à François Glory, architecte chez PCA-architecture, cette balade sera mise « à profit dans notre travail grâce aux conseils et aux découvertes dont vous nous avez permis de bénéficier. Nous espérons de prochaines occasions de collaborations ».

Ces 4 heures n’ont laissé personne indifférent. En effet, tous les participants ont trouvé la balade agréable et ils étaient ravis de l’expérience espérant qu’elle soit renouvelée.

Publicités

#pARTicpACTIF ou comment réinterroger la manière de percevoir les arts urbains

 

Campus Urbain et Vitry’n Urbaine s’associent pour créer un programme d’actions culturelles et artistiques au nom éloquent : #pARTicipACTIF. Car sur notre territoire, l’ART est ACTIF.

#pARTicipACTIF

Genèse d’un projet d’animation culturel

Samedi 18 juin 2016, dans le cadre du Festival Numérique Futur-en-Seine, Campus Urbain, Vitry’n Urbaine, Digital Street Art et le territoire s’étaient associés pour proposer les premières balades urbaines connectées dans les rues de Vitry. Ces balades offraient la possibilité de venir découvrir la richesse du patrimoine artistique de Vitry-sur-Seine dont le graffiti est la figure de proue.

Photo de M. Aumercier

Photo de M. Aumercier

Cet événement territorial et digital marquait le lancement du projet collaboratif #pARTicipACTIF dont l’ambition est de proposer de nouvelles manières de découvrir l’art de rue.

Graffiti et street art, naissance d’une identité territoriale

Expression artistique longtemps décriée par le public, le graffiti et le street art connaissent aujourd’hui un engouement sans précédent. Entre recherche d’authenticité, accessibilité physique et visuelle, le public souhaite découvrir ce qui se cache derrière ces œuvres qui embellissent les villes.

Autre évidence marquante, dans la rue, pas besoin de passer les portes d’un musée ni d’une galerie d’art. Il n’est pas nécessaire de maîtriser des connaissances historiques ou artistiques. Tout vient à vous si vous savez voir.

Pourquoi ça se passe si souvent à Vitry ?

Depuis les années soixante, Vitry-sur-Seine a toujours eu la volonté politique d’inscrire dans ses actions le soutien à l’art en direction du plus grand nombre. Le public est toujours surpris d’apprendre qu’elle est la 3e ville de France à posséder un nombre important d’œuvres d’art. Sa collection compte aujourd’hui un peu plus de 140 œuvres. Elle propose également un prix de peinture de renommé mondial, « Novembre à Vitry », animé par l’équipe de la galerie municipale Jean-Collet.

Paloma, de Ghyslain BERTHOLON , oeuvre issue du 1% artistique, dans le quartier Balzac à Vitry

Paloma, de Ghyslain BERTHOLON , oeuvre issue du 1% artistique, dans le quartier Balzac à Vitry

Toutes ces initiatives s’inscrivent dans cette volonté de la ville de rendre plus proche et familier l’art auprès des habitants. Pour mener à bien sa politique d’acquisition d’œuvres d’art contemporain, elle s’appuie sur la loi dite du 1% « artistique » qui consiste à consacrer systématiquement 1% du budget de construction d’un équipement public (école, stade, immeuble d’habitation, bureaux administratifs…) dédié l’acquisition d’œuvres d’art.

C’est dans ce contexte favorable que l’association Vitry’n Urbaine a vu le jour. Cette structure s’attache à mettre en avant une spécificité marquante de cette commune. L’intention de l’association est de faciliter le dialogue entre les artistes et ce public actif qui vient découvrir leurs œuvres.

Balade urbaine street art à Vitry-sur-Seine

Balade urbaine street art à Vitry-sur-Seine

À travers les murs peints de la ville, Vitry’n Urbaine propose des balades au fil de la ville. La plupart des visiteurs sont en quête de réponses et viennent aux balades pour plus de clarté sur le sujet. Vitry’n Urbaine offre au public la possibilité de découvrir un art riche et invite à porter un regard nouveau sur la ville.

Devenir le témoin d’un art émergent

C’est dans cette démarche de valorisation urbaine que Vitry’n Urbaine s’est associée à Campus Urbain, dont l’une des missions est d’animer la filière Industries culturelles créatives et numériques sur le territoire. Campus Urbain est à l’initiative du projet #pARTicipACTIF.

L’ambition de cette initiative est de faciliter les liens entre les acteurs culturels, associatifs et la population. Elle a également vocation à déboucher sur des projets de soutien à la production d’œuvres d’artistes, de contribuer à leur promotion, de les inscrire dans des programmes d’animation nationale (Futur en Seine, Journées Européennes du Patrimoine, Paris Face Cachée…).

Un partenariat pour l’avenir touristique d’un territoire

Le partenariat entre les deux structures s’inscrit dans le cadre du développement du projet #pARTicipACTIF. Il ne s’agit plus seulement de guider des visites mais bien de devenir un outil de promotion territoriale à travers la valorisation de l’expression artistique locale.

#pARTicipACTIF, ce sont des balades guidées ou connectées, des ateliers créatifs ou photographiques mais également un programme d’animations pédagogiques en direction des établissements scolaires, notamment les collèges et lycées du territoire.

Retrouvez nos prochaines dates d’animations :

Le samedi 17 septembre 2016 à partir de 14h, dans le cadre des Journées du Patrimoine 2016 dont le thème est « Patrimoine et citoyenneté », Campus Urbain et Vitry’n Urbaine vous proposent une nouvelle balade guidée dans les rues de la ville de Vitry-sur-Seine, avec l’application Digital Street Art.

Lors de la quatrième édition du festival Mur/Murs, organisé par la mairie de Vitry-sur-Seine, du 23 septembre au 02 octobre, Campus Urbain et Vitry’n Urbaine vous proposent :

– de participer le vendredi 23 septembre 2016 à 20h aux 3 Cinés Robespierre, à la projection d’un documentaire sur le néo-muralisme ;

– de venir vous initier le samedi 1er octobre 2016, à la pratique du bombing au parc des Lilas, le lieu le plus alternatif de Vitry.

Suivez ce lien pour en savoir plus sur le projet #pARTicipACTIF

Pour plus d’informations ou pour participer à toutes ces animations, contactez Jean-Philippe Trigla au 07.68.41.27.44 ou écrivez à campusurbain.seineamont@gmail.com.

Pour réserver vos places sur les prochaines balades #pARTicipACTIF, suivez ce lien vers le site de réservation du comité départemental du tourisme du Val-de-Marne. Attention, pensez à vous inscrire rapidement car les places sont limitées à 15 personnes par balade : http://reservation.tourisme-valdemarne.com