Murs Mûrs au Clair de Lune pendant Paris Face Cachée 2017

Paris Face Cachée à Vitry-sur-Seine

Paris Face Cachée à Vitry-sur-Seine

Lors de l’opération Paris Face Cachée 2017, qui s’est déroulée les 27, 28 et 29 janvier 2017, Campus Urbain et Vitry’N Urbaine ont proposé une série de balades urbaines nocturnes. Poussée par la curiosité et l’intérêt de découvrir le street art de nuit, une centaine de personnes se sont rassemblée pour participer à ces promenades inédites.

Marcher dans la rue, lampes de poche à la main a ravi plus d’un visiteur. « C’était très insolite mais c’est ce que nous étions venus chercher en nous inscrivants» confirme l’un d’entre eux.

Cette animation développée dans le cadre du programme #pARTicipACTIF a été menée en collaboration avec le Comité Départemental du Tourisme du Val-de-Marne.

Publicités

Devenez un artiste avec #pARTicipACTIF

15608517_10154699862281063_1747981260_o.jpgA la veille des vacances de fin d’année, une dizaine de personnes se sont initiées à la pratique du graffiti lors d’un atelier proposé, dans le cadre de notre programme #pARTicipACTIF, développé avec l’association Vitry’N Urbaine.

En préliminaire de l’atelier, une balade d’une heure leur a permis aux artistes en herbe de voir les murs peints de Vitry-sur-Seine. Ils ont ensuite pu mettre en œuvre leur propre imagination et s’essayer à l’art de rue. L’atelier de ce mois de décembre a été animé par Artis, un artiste valdemarnais, très impliqué dans la vie culturelle du territoire. Après avoir exposé son parcours, de la rue aux galeries, il a présenté les différentes techniques qu’il utilise pour ses réalisations (bombes aérosols pour les aplats, pochoirs pour le tracé des dessins, marqueurs Posca pour le remplissage ou les détails).

15595582_10154699862891063_949813837_o.jpgTrois heures durant, l’artiste a accompagné la création des participants. « Il s’agit d’échanger des savoir-faire avec des personnes qui veulent s’essayer à la pratique en découvrant la matière. Mais pas seuls. Avec les autres » explique-t-il, entre deux sollicitations. Allant d’un participant à l’autre, les heures passent et les œuvres apparaissent doucement.  Au bout du compte, tous repartent avec une œuvre sous le bras. Une habituée du streetart conclue conquise : « ça a été une chouette expérience et les échanges avec l’artiste sur sa pratique ont été très riches. Je vais conseiller à des amis de venir passer un après-midi à Vitry … ».

Pour réserver le prochain atelier animé par Phylouwer, cliquez ici : http://bit.ly/2jq5xkm

Pour en savoir plus sur le programme #pARTicipACTIF, c’est là : http://bit.ly/participactif

#pARTicipACTIF au salon Rendez-vous en France

Le mardi 17 janvier 2017, Campus Urbain et Vitry’N Urbaine étaient conviées par les CDT de Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne et l’Office du tourisme et des Congrès de Paris à préparer le prochain Salon Rendez-Vous en France  –  le salon professionnel international de l’offre touristique française.

Les Tour Operator et Tickets Sellers tentent de répondre à une demande forte de leur clientèle qui veut découvrir de quoi est faite la vie quotidienne des Parisiens hors du triangle d’or touristique parisien (Louvre, Champs-Élysées, Avenue Montaigne). L’offre #experienceparis du contrat de destination des CDT Franciliens, devraient répondre à cet intérêt nouveau.

C’est en quoi on nous a demandé de réfléchir avec notre partenaire parisien, Fresh Street Art Tour, à la structuration d’une offre de balades urbaines destinée au marché du tourisme international.

Le salon Rendez-vous en France se déroulera les 28-29 mars prochain à Rouen, préparez-vous à voir débarquer des cars de touristes à Vitry-sur-Seine !

#pARTicipACTIF, l’art de rue augmenté !

À partir de la rentrée 2017, Campus Urbain et Vitry’N Urbaine en collaboration avec le comité départemental du tourisme du Val-de-Marne vous proposent un nouveau programme d’actions venant enrichir la démarche #pARTicipACTIF.

Futur en Seine - 18 juin 2016 - 3Bien évidemment, les balades urbaines street-art vous seront toujours proposées. Mais afin de rendre la découverte des arts de rue plus immergeante, de nouvelles formules faisant intervenir des artistes du territoire ont été développées. À partir de février, vous pourrez ainsi venir vous essayer au street-art lors d’ateliers graffiti animés par un artiste issu des arts de la rue, ou encore apprendre à immortaliser votre balade urbaine avec un photographe professionnel à vos côtés, qui vous apprendra à faire des photos aussi instinctives que créatives.

2017 verra aussi le développement de nouvelles balades urbaines ignorant les frontières du périphérique avec le création d’un parcours au départ de Paris jusqu’à Vitry-sur-Seine. De nouvelles balades autour des tiers-lieux innovants et créatifs d’Ivry-sur-Seine vont être organisées afin de donner à voir ces espaces souvent exceptionnels mais peu accessibles au grand public.

Toutes ces actions sont menées avec le Comité Départemental du Tourisme du Val-de-Marne, un partenaire précieux dans le développement et la visibilité de ces nouvelles offres.

Mural au lycée Camille Claudel

Nouvelle pierre à l’édifice de la démarche de soutien à la création d’arts de rue, #pARTicipACTIF, Campus Urbain et l’association Vitry’n Urbaine ont été sollicités par le lycée professionnel Camille Claudel pour mener à bien un projet pédagogique avec les enseignants et les élèves.

L’objectif est de réaliser, en partenariat avec les artistes Meushay et Artis, une grande fresque murale au Lycée qui valorisera les formations : mode, commerce, vente et  accueil.

On vous en reparle au printemps.

Campus Urbain partenaire du festival MurMurs

Campus Urbain s’est à nouveau impliqué dans l’actualité des cultures urbaines de la ville de Vitry-sur-Seine dans le cadre du Festival MURMURS.

En partenariat avec Vitry’n Urbaine, le service culturel de la ville de Vitry-sur-Seine, Campus Urbain a animé plusieurs temps forts  dont l’organisation d’une balade urbaine connectée avec l’association Digital Street Art, qui présentait à nouveau son application de géolocalisation des œuvres de street art. Campus était également partenaire de la diffusion du documentaire « Sky’s the limit, les peintres de l’extrême » de  Jérôme Thomas.

Quelques jours plus tard, avec le graffeur Artis, Campus et Vitry’n Urbaine ont organisé un atelier d’initiation au graffiti au skate park du parc départemental des Lilas à Vitry.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

#pARTicpACTIF ou comment réinterroger la manière de percevoir les arts urbains

 

Campus Urbain et Vitry’n Urbaine s’associent pour créer un programme d’actions culturelles et artistiques au nom éloquent : #pARTicipACTIF. Car sur notre territoire, l’ART est ACTIF.

#pARTicipACTIF

Genèse d’un projet d’animation culturel

Samedi 18 juin 2016, dans le cadre du Festival Numérique Futur-en-Seine, Campus Urbain, Vitry’n Urbaine, Digital Street Art et le territoire s’étaient associés pour proposer les premières balades urbaines connectées dans les rues de Vitry. Ces balades offraient la possibilité de venir découvrir la richesse du patrimoine artistique de Vitry-sur-Seine dont le graffiti est la figure de proue.

Photo de M. Aumercier

Photo de M. Aumercier

Cet événement territorial et digital marquait le lancement du projet collaboratif #pARTicipACTIF dont l’ambition est de proposer de nouvelles manières de découvrir l’art de rue.

Graffiti et street art, naissance d’une identité territoriale

Expression artistique longtemps décriée par le public, le graffiti et le street art connaissent aujourd’hui un engouement sans précédent. Entre recherche d’authenticité, accessibilité physique et visuelle, le public souhaite découvrir ce qui se cache derrière ces œuvres qui embellissent les villes.

Autre évidence marquante, dans la rue, pas besoin de passer les portes d’un musée ni d’une galerie d’art. Il n’est pas nécessaire de maîtriser des connaissances historiques ou artistiques. Tout vient à vous si vous savez voir.

Pourquoi ça se passe si souvent à Vitry ?

Depuis les années soixante, Vitry-sur-Seine a toujours eu la volonté politique d’inscrire dans ses actions le soutien à l’art en direction du plus grand nombre. Le public est toujours surpris d’apprendre qu’elle est la 3e ville de France à posséder un nombre important d’œuvres d’art. Sa collection compte aujourd’hui un peu plus de 140 œuvres. Elle propose également un prix de peinture de renommé mondial, « Novembre à Vitry », animé par l’équipe de la galerie municipale Jean-Collet.

Paloma, de Ghyslain BERTHOLON , oeuvre issue du 1% artistique, dans le quartier Balzac à Vitry

Paloma, de Ghyslain BERTHOLON , oeuvre issue du 1% artistique, dans le quartier Balzac à Vitry

Toutes ces initiatives s’inscrivent dans cette volonté de la ville de rendre plus proche et familier l’art auprès des habitants. Pour mener à bien sa politique d’acquisition d’œuvres d’art contemporain, elle s’appuie sur la loi dite du 1% « artistique » qui consiste à consacrer systématiquement 1% du budget de construction d’un équipement public (école, stade, immeuble d’habitation, bureaux administratifs…) dédié l’acquisition d’œuvres d’art.

C’est dans ce contexte favorable que l’association Vitry’n Urbaine a vu le jour. Cette structure s’attache à mettre en avant une spécificité marquante de cette commune. L’intention de l’association est de faciliter le dialogue entre les artistes et ce public actif qui vient découvrir leurs œuvres.

Balade urbaine street art à Vitry-sur-Seine

Balade urbaine street art à Vitry-sur-Seine

À travers les murs peints de la ville, Vitry’n Urbaine propose des balades au fil de la ville. La plupart des visiteurs sont en quête de réponses et viennent aux balades pour plus de clarté sur le sujet. Vitry’n Urbaine offre au public la possibilité de découvrir un art riche et invite à porter un regard nouveau sur la ville.

Devenir le témoin d’un art émergent

C’est dans cette démarche de valorisation urbaine que Vitry’n Urbaine s’est associée à Campus Urbain, dont l’une des missions est d’animer la filière Industries culturelles créatives et numériques sur le territoire. Campus Urbain est à l’initiative du projet #pARTicipACTIF.

L’ambition de cette initiative est de faciliter les liens entre les acteurs culturels, associatifs et la population. Elle a également vocation à déboucher sur des projets de soutien à la production d’œuvres d’artistes, de contribuer à leur promotion, de les inscrire dans des programmes d’animation nationale (Futur en Seine, Journées Européennes du Patrimoine, Paris Face Cachée…).

Un partenariat pour l’avenir touristique d’un territoire

Le partenariat entre les deux structures s’inscrit dans le cadre du développement du projet #pARTicipACTIF. Il ne s’agit plus seulement de guider des visites mais bien de devenir un outil de promotion territoriale à travers la valorisation de l’expression artistique locale.

#pARTicipACTIF, ce sont des balades guidées ou connectées, des ateliers créatifs ou photographiques mais également un programme d’animations pédagogiques en direction des établissements scolaires, notamment les collèges et lycées du territoire.

Retrouvez nos prochaines dates d’animations :

Le samedi 17 septembre 2016 à partir de 14h, dans le cadre des Journées du Patrimoine 2016 dont le thème est « Patrimoine et citoyenneté », Campus Urbain et Vitry’n Urbaine vous proposent une nouvelle balade guidée dans les rues de la ville de Vitry-sur-Seine, avec l’application Digital Street Art.

Lors de la quatrième édition du festival Mur/Murs, organisé par la mairie de Vitry-sur-Seine, du 23 septembre au 02 octobre, Campus Urbain et Vitry’n Urbaine vous proposent :

– de participer le vendredi 23 septembre 2016 à 20h aux 3 Cinés Robespierre, à la projection d’un documentaire sur le néo-muralisme ;

– de venir vous initier le samedi 1er octobre 2016, à la pratique du bombing au parc des Lilas, le lieu le plus alternatif de Vitry.

Suivez ce lien pour en savoir plus sur le projet #pARTicipACTIF

Pour plus d’informations ou pour participer à toutes ces animations, contactez Jean-Philippe Trigla au 07.68.41.27.44 ou écrivez à campusurbain.seineamont@gmail.com.

Pour réserver vos places sur les prochaines balades #pARTicipACTIF, suivez ce lien vers le site de réservation du comité départemental du tourisme du Val-de-Marne. Attention, pensez à vous inscrire rapidement car les places sont limitées à 15 personnes par balade : http://reservation.tourisme-valdemarne.com

Les balades urbaines connectées du projet #pARTicipACTIF, une nouvelle approche de la découverte du patrimoine des territoires

Samedi 18 juin, dans le cadre du Festival Numérique Futur-en-Seine, les curieux de toute l’Ile-de-France se sont donnés rendez-vous à la Gare de Vitry-sur-Seine pour participer à des balades urbaines connectées dans les rues de Vitry.

Organisées par Campus Urbain, architecte de l’innovation territoriale, en partenariat avec Vitry’N Urbaine et Digitial Street Art, ces balades urbaines offraient la possibilité de venir découvrir la richesse du patrimoine artistique de Vitry-sur-Seine dont le street-art est la figure de proue. Ces balades urbaines marquaient le lancement du projet #pARTicipACTIF dont l’ambition est de proposer une nouvelle manière de découvrir les territoires. Soutenu par l’Établissement Public Territorial 12, ce projet était l’un des événements de la programmation du Festival Futur-en-Seine sur l’EPT 12.

IMG_20160617_131337

Photo Campus Urbain / œuvre de C215

Ce nouveau concept de balades a été rendu possible grâce à l’application Digital Street Art permettant la géolocalisation des œuvres. En cours de développement, l’application a pu être testée grandeur nature par les participants. Un peu déboussolés au départ, ils ont très vite été conquis par ce nouveau type de support comme l’indique Marion, 34 ans, venue de Paris : « avec l’application, j’ai pu me déplacer facilement car je savais, du coup, où étaient les œuvres et où je me situais. Elle est vraiment pratique pour ne rien rater ! »

Plus d’une centaine de personnes étaient au rendez-vous de cet appel du 18 juin un peu particulier. Les participants, allant du jeune de couple venu de Versailles spécialement pour l’occasion, à Marie-Noël, ivryenne de 78 ans, ont ainsi pu venir découvrir une partie des œuvres street-art présentes et se perdre en toute sérénité dans la ville.

La diversité du public témoigne de l’attrait pour ces nouvelles formes de balades comme l’indique Jean-Philippe Trigla, greeter et guide urbain à Vitry’N Urbaine, « ce que l’on propose est un peu conceptuel, mais ça marche. Malgré la pluie les gens sont venus et on a ressenti de leur part, un réel enthousiasme à aller découvrir la ville par eux-mêmes. C’est de bon augure pour la suite du projet #pARTicipACTIF « .

[Retrouvez le fil de l’événement sur storify.com/campus_urbain/pARTicipACTIF]

Pour les plus motivés d’entre eux, Vitry’N Urbaine, qui a réalisé les parcours et localisé les œuvres, organisait également une performance avec le travail du graffeur Artis. Il a tout au long de la journée redonner vie à un mur mis à disposition par l’entreprise Frans Bonhomme sur les quais de Seine.

Le projet #pARTicipACTIF est à présent lancé. Proposant une approche globale axée sur la découverte interactive du patrimoine des territoires, #pARTicipACTIF ,  mêle les arts, le numérique, l’humain, la création et la découverte. Ce projet, mené par les associations Campus Urbain, Digital Street Art et Vitry’N Urbaine, s’articule autour de quatre axes s’enrichissant mutuellement : l’organisation de promenades urbaines connectées avec l’application DSA ainsi que des promenades urbaines guidées avec Vitry’N Urbaine, et l’animation d’ateliers autour du numérique et de la création artistique.

En plein développement, #pARTicipACTIF pourra d’ici peu proposer de nouvelles approches qui permettront la découverte d’un patrimoine trop méconnu, celui du Val-de-Marne.

Restez connectés pour suivre les prochaines initiatives… et rendez-vous pour les journées du Patrimoine en Septembre !

#pARTicipACTIF @campus_urbain @dgitalstreetart @vitrynurbaine

La Belle Vitry’n, galerie éphémère de street art

IMG_4418Campus Urbain Seine-Amont, architecte de l’innovation territoriale, a soutenu dans le cadre de son animation de la filière industries culturelles et créatives, le projet artistique participatif, La Belle Vitry’n, qui a eu lieu le dernier weekend de février à Vitry-sur-Seine.

Au cœur de l’hiver et le temps d’un week-end, une maison vouée à la destruction a été transformée en galerie éphémère. Une vingtaine d’artistes locaux, régionaux et internationaux, qui en général, officient dans la rue ou dans des friches industrielles, ont investi les murs du pavillon pour y peindre leurs œuvres. Chaque centimètre carré disponible a été couvert de peinture : du sol ou plafond, de la salle de bain aux chambres, de la cuisine aux volets du jardin, des façades extérieures jusqu’au box de la voiture… tout a été peint.

C’est le collectif Big Bang participatif, un groupe d’amis de longue date et actuels propriétaires, qui a mis les murs à la disposition de l’association Vitry’n Urbaine. Comme le projet était ambitieux, elle s’est entourée de deux autres structures partenaires, Urban Art Paris et Digital Street Art. Ensemble, ils ont mis sur pied ce projet inédit et unique de galerie street art éphémère dans un espace privé.

L’ensemble du projet a été porté par des bénévoles, des volontaires et des artistes impliqués, mais a également reçu un coup de pouce des collectivités locales sur les aspects logistiques, la Mairie de Vitry-sur-Seine et le Département du Val-de-Marne.

L’originalité du projet réside dans la complémentarité des actions portées par les associations pour permettre la réappropriation du lieu par les artistes. Le voisinage et les habitants de la ville se sont également impliqués dans le projet en renseignant les visiteurs et en relayant l’information autour d’eux. Pendant le week-end, la restauration a été assurée sur place par le food truck « Fresh Minute », dirigé par un jeune entrepreneur natif de la ville.

IMG_4156

Pour mettre la bâtisse aux normes de sécurité, acheter les bombes fournies aux artistes, ils ont fait appel à aux dons. La cagnotte a atteint 132 % de son objectif ! Ce qui a permis d’enrichir les activités du weekend avec la présence d’un DJ et en faisant appel aux associations socio-culturelles locales.

Un des visiteurs, ravi de sa visite, explique qu’ »Inconsciemment, ce type de projet, avec des univers si différents, prouve que l’on peut tous vivre ensemble ».

Campus Urbain Seine-Amont a soutenu en moyens financiers et humains le bon déroulement de l’initiative de La Belle Vitry’n.

C’est le restaurant Africain d’insertion situé à Ivry-sur-Seine, le Baobab, qui a contribué à sa façon à apporter une couleur de plus à la palette déjà très riche de La Belle Vitry’n.

IMG_4298

Meushay (FR), Artis (FR), Bebar (FR),  Lalasaïdko (FR), Ander (FR), Maëlys (FR), Pearl (FR), EP (FR), Kk75 (FR), Peeta (IT), Lady JDay (FR), , Sly2 (FR), Ives One (NL), Sjembakkus (NL), Skeafo (FR), MG la Bomba (FR), Serge Bacheré (FR), Dopie (NL), Takt (FR), Tacos (FR), Phylou (FR), Avataar (FR), Awa (FR), Yakes (FR), Fyrze (FR), collectif NAART (FR), Jim Skydelmatrix (FR), Quesa (FR), K.bal (FR), Little Pix (FR)

 La presse en parle :

http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/la-maison-du-street-art-a-vitry-c-est-genial-28-02-2016-5583829.php

http://www.mouv.fr/player/reecouter?play=237447

http://www.enlargeyourparis.fr/to-do-list-week-end-2728-fevrier/

http://www.timeout.fr/paris/le-blog/la-belle-vitryn-saffiche-ce-week-end-mais-seulement-ce-week-end-022416

Les bloggeurs en parlent :

http://www.christianjuliaphotos.fr/Exposition-La-Belle-Vitry-N-a.html

Des albums photos sur Facebook :

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1570423759940003.1073741891.1455866784729035&type=3

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1703943436490944.1073741847.1404096326475658&type=3

 L’équipe du Campus Urbain Seine-Amont

campusurbain.seineamont@gmail.com