Façade Cavers à Choisy-le-Roi

Participez à la réalisation d’une fresque à Choisy-le-Roi

> INSCRIVEZ-VOUS ICI POUR VENIR

PEINDRE AVEC NOUS <

 

Dans le cadre de la concertation menée avec les habitants sur le futur du quartier du Lugo depuis le début de l’année, et après l’appel à candidatures de la Ville de Choisy-le-Roi et l’EPA-ORSA, la façade Cavers va se transformer en fresque murale et raconter le passé et le futur du quartier Le Lugo.

Quentin Chaudat, artiste

Quentin Chaudat, artiste

Les associations Campus Urbain, Vitry’N Urbaine et l’artiste Quentin Chaudat ont été retenus pour réaliser une fresque murale de plus de 120 m2 sur la façade de l’ancienne usine des serrureries Cavers.

Pendant les Journées Européennes du Patrimoine 2017

Le dimanche 17 septembre 2018, à partir de 11 h, lors des Journées Européennes du Patrimoine 2017, les habitants et les usages du quartier participeront ensemble à la réalisation de l’œuvre murale, pilotée par l’artiste Quentin Chaudat. Pour mener à bien ce projet participatif, toutes les bonnes volontés seront les bienvenus. Cette action s’inscrit dans la politique d’embellissement de la ville et du quartier et annonce également les transformations qui vont bientôt s’opérer.

Cette fresque monumentale fera le lien entre le passé de l’histoire de la ville et en se projetant dans l’avenir de ses nouveaux aménagements.

Pour réaliser ce projet décoratif, en lien avec un quartier soucieux de sa transformation, nous invitons les habitants et les usagers du quartier à participer à la réalisation murale.

Un appel à candidatures

Dans le cadre des aménagements temporaires, la Ville de Choisy-le-Roi et l’EPA ORSA avaient lancé un appel à candidatures pour la réalisation d’une fresque.

Cette installation devait répondre à trois objectifs :

  1. Souligner l’identité passée et à venir du quartier du Lugo ;
  2. Servir « d’appel » aux passants de l’avenue du Lugo pour leur donner envie d’emprunter la rue du Docteur Roux et découvrir les aménagements provisoires qui seront réalisés dans la rue du Docteur Roux et le long des voies ferrées durant la transformation du quartier ;
  3. Permettre une réalisation si possible collective, incluant les habitants et usagers du quartier.

Nous avons répondu au cahier des charges et nous avons été retenus. Situé en entrée de ville, l’installation sera visible lors de l’animation inaugurale, le samedi 17 septembre 2017, à partir de 11h. La participation du public est gratuite mais l’inscription est obligatoire. Suivez ce lien pour devenir un streetartiste d’un jour.

Pour participer à l’atelier gratuit, inscrivez-vous ici : Le Lugo 2017

Publicités

La balade urbaine des Tiers Lieux d’Ivry-sur-Seine

19702814_1373354472699698_9047291155567006963_o.jpg

Le jeudi 29 juin 2017, Campus Urbain a organisé la première balade urbaine autour des Tiers-lieux d’Ivry-sur-Seine. Ces lieux, représentatif les nouvelles formes de travail par leurs aspects collaboratif, mutualistes et innovant réinterrogent la façon dont les décideurs locaux reposent l’aménagement des territoires.

Lors de cette matinée, plus d’une trentaine des partenaires évoluant dans différents  métiers de l’aménagement ont répondu présent à cette balade inhabituelle : architectes, aménageurs, urbaniste, politiques, journalistes, économiste, développeur… Cet engouement démontre bien l’attrait pour ces nouvelles formes d’hébergement, symbole d’un territoire en mutation, tourné vers l’innovation.

 

 

Cette visite guidée a débuté par le Nucléus, géré par Créative Valley, cette ancienne friche héberge aujourd’hui aussi bien des artistes que des entreprises du numérique. S’en est suivie la visite du Studio Kremlin, espace reconverti en studio de cinéma et hébergeant des entreprises de l’audio-visuel avant que le groupe se rende au Tech Shop Leroy-Merlin, un FabLab de plus de 2000 m². La visite s’est ensuite poursuivie avec la découverte du Lavoir, espace de coworking accueillant des indépendants des industries culturels et créatives, avant de finir à Silver Innov’, une pépinière-hôtel d’entreprises dédiée à la Silver Economie.

C’est autour d’un verre dans les locaux de Silver Innov’ que cette première balade urbaine s’est terminée. Ravis, les participants ont alors échangé et poser leurs dernières questions. Pour Sarah BASCARANE, chargé d’immobilier d’entreprise au grand Orly Seine Bièvre, « cette balade m’a permis de découvrir ces lieux mais aussi d’interaction entre les visiteurs ». Quant à François Glory, architecte chez PCA-architecture, cette balade sera mise « à profit dans notre travail grâce aux conseils et aux découvertes dont vous nous avez permis de bénéficier. Nous espérons de prochaines occasions de collaborations ».

Ces 4 heures n’ont laissé personne indifférent. En effet, tous les participants ont trouvé la balade agréable et ils étaient ravis de l’expérience espérant qu’elle soit renouvelée.

Camille Claudel reprend des couleurs

Le vendredi 30 juin 2017 a eu lieu l’inauguration de la fresque murale des élèves du lycée Camille Claudel à Vitry-sur-Seine. Retour sur un an de projet.

Tout au long de l’année scolaire 2016 – 2017, les associations Campus Urbain et Vitry’N Urbaine ont mené en partenariat avec le lycée professionnel Camille Claudel de Vitry-sur-Seine un projet pédagogique dont la finalité fut la co-réalisation d’une fresque avec les artistes Meushay et Artis.

 

Deux classes de terminales bac professionnel, Métiers de la Mode et du vêtement et Commerce, ont participé à ce projet. L’idée initiale était alors de valoriser les filières enseignées par le lycée en vue de rendre l’établissement plus attractif et visible, tout en participant à la richesse artistique de la ville de Vitry-sur-seine, capitale du Street Art.

Ce projet a permis aux jeunes du lycée de se familiariser à la scénarisation d’un propos, à la pratique du bombing et du pochoir, de s’approprier les bases du graffiti.

Les éléments graphiques qui ornent le mur ont été élaborés en cours d’Arts Appliqués avec leur professeure, Mme EUDE. En parallèle, divers ateliers se sont organisés tout au long de l’année pour initier et familiariser les élèves au street-art : visites guidées dans la ville pour découvrir les œuvres de street-art, visite commentée à l’exposition des œuvres de C215. Ils ont pu appréhender diverses approches présentées en cours.  Les élèves participant au projet ont pu saisir les enjeux de cet art, son impact sur les habitants et sur les visiteurs de la ville.

Deux artistes reconnus, Jérôme ARTIS et Christophe MEUSHAY ont guidé les élèves volontaires dans la conception et réalisation de la fresque. C’est également eux qui ont eu la lourde tâche de reproduire et de co-réaliser avec les élèves cette fresque de plus de 30 mètres de long.

Sarah Toquereau, professeur-documentaliste du lycée rappelle que « l’objectif de ce projet était de revaloriser l’image de l’établissement dans les rues  de la ville de Vitry-sur-Seine. Aujourd’hui, ce beau projet très esthétiques, très coloré a embellit la rue.  Et le résultat est à la hauteur de nos attentes. Il  permet désormais d’identifier le lycée et les formations que nous proposons. Et c’est une très bonne chose. »

Photographier le street art autrement

En ce samedi 17 juin 2017, rendez-vous a été pris pour la deuxième balade photographique #pARTicipACTIF menée en partenariat avec Campus Urbain et Vitry’N Urbaine. Elle a été animée par Jean-Christophe Dichant, blogueur photographe et habitant de la ville de Vitry-sur-Seine.

Une dizaine de participants équipés de leurs appareils photos se sont déplacés pour profiter des conseils personnalisés du photographe. Certains des visiteurs avaient déjà assisté soit à la première balade photo, soit à des balades urbaines guidées du comité départemental du Tourisme du Val-de-Marne.

Pendant quatre heures, les photographes ont arpenté les rues, scruté les murs, observé la vie qui se déroulait sous leurs yeux, visaient et déclenchaient.

Préoccupés d’abord par des questions techniques de réglage ou de manipulation de leurs appareils, ils ont ensuite laissé cours à leur imagination ou écoutés les propositions esthétiques de plans à trouver, d’angles à exploiter ou de positionnement à adopter pour créer des images originales et personnelles.

Pour que les visiteurs ne soient pas déçus, les guides ont rappelé qu’il ne s’agissait pas d’un cours de photographie classique mais plutôt d’un temps d’initiation pour « libérer » sa créativité et pouvoir ainsi « composer » de « belles photos ».

Un participant témoigne de son après-midi passé avec nous : « très bonne approche pour une découverte du street art. De belles œuvres, avec un temps excellent un groupe de 8 personnes ce qui est impeccable. (…) encadrée par un photographe s’investissant, ainsi que notre guide. Très bonne après-midi ».

La prochaine balade photo #pARTicipACTIF  se déroulera le samedi 1er juillet 2017. Vous pouvez réserver ici :http://reservation.tourisme-valdemarne.com/681-3002-atelier-photo-street-art.html#idTab5

Les prochaines dates des balades de l’association sont disponibles sur le site du Comité départemental du Val-de-Marne ici :http://reservation.tourisme-valdemarne.com/146-vitry-city-graffiti.html

Session #imPULSheure Spéciale étudiants

Dans la matinée du mercredi 07 juin 2017, cinq établissements d’enseignement supérieur, Université Paris-Est Créteil, ESME Sudria, ESIEA, EFREI et SupBiotech se sont donnés rendez-vous dans les locaux de Silver Innov’ pour évaluer aux côtés des experts de l’imPULS’heure, les projets de leurs étudiants.

IMG_20170607_144941

Ces projets, issus des programmes entrepreneuriaux des écoles, ont reçu les conseils et les regards croisés des experts des filières du territoire (CCI Val-de-Marne, Campus Urbain, Matériaupôle, ClusterEau-Milieux-Sols, Créative Valley, Durapole, Défi Mecatronic…). Challengés, parfois bousculés mais surtout boostés, les jeunes entrepreneurs ont eu la possibilité de tester leur projet face à un public de professionnels avisés et bienveillants.

Après les présentations, autour d’un café, les participants ont pu échanger avec les représentants des filières du territoire afin d’approfondir les remarques et les visions de chacun.

Imad EL KHIDER – étudiant-entrepreneur Pépite 3EF de l’UPEC nous confie qu’il a trouvé « les échanges très intéressants et pointus, les remarques allaient également dans ce sens et me permettent de visualiser plusieurs éléments sous un autre angle ! ». Avant d’ajouter « je conseille aux futurs participants de bien travailler leur dossier et de partir du principe que toute remarque sera bénéfique pour leur projet ».

Engagés à soutenir les projets entrepreneuriaux à potentiel, les experts vous donnent rendez-vous à la rentrée pour une nouvelle session #imPULSheure.

Campus Urbain et ses partenaires souhaitent bonne continuation à Ma file d’attente, City repair, Jarriquez, Imad et Bioshield.

Balade urbaine inédite : de Paris 13ème à Vitry-sur-Seine !

Sticker marche 10 juinLe samedi 13 mai 2017, de 14h à 18h, une vingtaine de visiteurs s’est déplacée du 13e arrondissement de Paris à Vitry-sur-Seine. A pieds et dans une ambiance décontractée, cette exploration urbaine de 4h et plus leur a permis de (re)découvrir les fresques monumentales de la capitale et les murs peints d’une ville dévolue aux arts de rue.
Le groupe a ainsi parcouru un plus de 9km « Promenade superbe avec des accompagnateurs passionnants et passionnés. Abondantes qu’elles justifieraient une visite spécifique. Mais bravo ! » S’est exprimé un des participants. Cette balade était la première du genre.
Des ajustements sont très certainement à faire mais de l’avis d’une autre touriste  « je suis très satisfaite de mon après-midi à déambuler jusqu’à 18 h 30 ». Si vous aussi vous avez envie vous immerger dans la culture des streets art cette balade est faite pour vous. Suivez-nous sur ce parcours totalement inédit, de Paris à Vitry ! Des surprises vous y attendent. Prochaines dates à venir en juillet et en août.

Campus Urbain x Futur en Seine 2017

Pour la nouvelle édition du festival en Futur en Seine, Campus Urbain et le territoire du Grand Orly Seine-Bièvre vous invitent le Mercredi 14 juin 2017, à visiter le village du numérique pour découvrir et tester des drones, de la réalité virtuelle, un MOOC dédié aux aidants et regarder des films d’animation…

Venez-vous amuser et découvrir comment le numérique et la robotique peuvent être à votre service dans votre quotidien que ce soit dans les domaines de la santé, des services, des loisirs ou de la formation.

Gratuit et ouvert à tous, cet évènement aura lieu, de 10h à 18h   au Centre Commercial « Quais Ivry » – 30, Boulevard Paul Vaillant-Couturier, 94200 Ivry-sur-Seine.

Inscription sur : http://bit.ly/2qFOYBa

Affiche evenement Futur en Seine 2017 modif

Retour sur la soirée de lancement du MOOC Savoir Être Aidant

Le jeudi 11 mai 2017, dans les locaux de Silver Innov’, Campus Urbain Seine-Amont et FuturÂge ont officiellement lancé le MOOC Savoir Être Aidant. Cette plateforme gratuite d’apprentissage en ligne et de conseils est destinée aux 4,4 millions d’aidants de personnes âgées en France. La soirée de lancement de ce projet soutenu par les Fonds Européens de Développement Régional et le territoire Grand Orly Seine-Bièvre, a été marquée par la présence d’une centaine de personnes parmi lesquelles des représentants des institutions publiques, des élus, des structures d’aides domicile, des chercheurs, des étudiants…

Articulé autour de six grandes thématiques abordant les enjeux du vieillissement, le MOOC Savoir Être Aidant  propose des clés de compréhension sous forme de vidéos thématiques permettant aux aidants de mieux appréhender leur rôle.

 

« Âgés en moyenne d’une cinquantaine d’années, les aidants ne vont pas retourner à l’école donc c’est à nous, municipalités, associations d’aller vers eux » rappelle Jean-Charles Pomerol, président de Futurâge, avant de préciser que « le choix du numérique a été réalisé pour toucher le plus grand nombre. Le but est que ces personnes aient un maximum de solutions pour repousser voire éviter l’admission en EHPAD ». Damien Cacouault, directeur-adjoint du Campus Urbain et coordonnateur du MOOC explique quant à lui que « le MOOC a été construit de façon à ce qu’il soit un outil en permanence évolutif ». Pour autant, cette formation ne se limitera pas au numérique, la particularité de ce MOOC est qu’il sera accompagné de sessions présentielles. Tout ne se fera pas en ligne » précise-t-il.

Une table ronde sur le rôle et la place des outils numérique dans la formation des aidants a précédé le lancement de www.savoiretreaidant.fr. Dans le cadre de ce débat très animé, Sylvie PARIEL a expliqué que « dans les ateliers des aidants, la question du numérique est toujours évoquée. Elle traduit leur préoccupation à s’informer. Comment se former ? Où trouver l’information ? Les animateurs de ces ateliers sont des relais qui leur permettent d’accéder à ces informations cruciales pour eux et à cette pédagogie dont ils ont besoin pour accompagner durablement l’aidé dont ils ont la charge ». Autrement dit, le numérique seul ne suffit pas, d’où idée d’allier numérique et présentiel.

La plateforme www.savoiretreaidant.fr est déjà disponible et les contenus pédagogiques y sont gratuits et libres d’utilisation. Avec une navigation facilitée, les aidants pourront simplement se renseigner et se former.

Reste maintenant à le faire vivre dans la sphère des aidants ! Parlez-en autour de vous !

 

Reportage de France 3 sur la ville de Vitry-sur-Seine et son street art

Le mardi 9 mai, les retraitées du centre Social de Boissy Saint-Léger ont vécu un après-midi pas comme les autres dans les rues de Vitry-sur-Seine. Dans le cadre du programme #pARTicipACTIF, nos jeunes mamies ont profité du soleil pour découvrir les œuvres disséminées dans la ville et s’essayer ensuite au Street Art avec l’artiste Meushay. Au cours de cet après-midi particulier, un invité de choix s’est invité dans la cour pavée de Gare au Théâtre. En effet, une équipe de journalistes de France 3 était présente à cet événement. Elle en a profité pour réaliser un reportage sur la ville de Vitry-sur-Seine et son Street Art.les mamies créa

Le Street Art est « une mouvance artistique contemporaine appartenant au mouvement hip-hop qui regroupe toutes les formes d’art réalisées dans la rue et les lieux publics et englobe diverses techniques telles que le graffiti, le pochoir, le collage, la mosaïque ou les stickers ». Ce reportage vous amène à la découverte de l’univers graphique des artistes locaux et internationaux intervenus dans la ville de Vitry-sur-Seine qui est devenue aujourd’hui un lieu incontournable de cet art.

Retrouvez en image ce reportage en cliquant sur le lien suivant : http://bit.ly/2rO0HSV

Débat : «Les Valorisations territoriales et touristiques du Street art »

Le vendredi 05 Mai 2017 aux Grands Voisins dans le 14à Paris, s’est déroulé la journée d’étude autour de la « valorisation territoriale et touristique du Street art » organisée par l’université de Paris la Sorbonne et l’Ecole National Supérieur (ENS).

L’objectif de cette journée était «d’appréhender l’articulation entre les différentes formes de  Street art dans le cadre de valorisation territoriale et touristique et l’espace urbain ».FreshStreetArtTourParis_13e_20170513

Lors de cette rencontre, cinq acteurs de valorisation des arts de la rue dont  Damien CACOUAULT, membre de l’association Vitry’N Urbaine et directeur adjoint de Campus Urbain, se sont prêtés au jeu de la table ronde, en répondant aux questions de l’animateur Sébastien Jacquot, chercheur à la Sorbonne. Ils ont partagé avec le public les différentes stratégies de valorisation du Street art appliquées au sein de leurs associations respectives. Les échanges ont été riches en idées et en débats et on a pu voir qu’il existe plusieurs manières de le promouvoir.

Selon Olivier LANDES directeur de l’association Art en Ville, « il faut impliquer et valoriser les arts à travers les évènements en utilisant les villes comme lieu d’exposition, nommant des médiateurs parmi  les habitants et les artistes ». les mamies créa 2Ce point de vue converge avec celui de  François ROBLOT, responsable du service des études et développement du comité départemental du tourisme  94 qui soutient l’idée de sensibilisation, de la dynamisation mais surtout de donner un nouveau regard au département  94 à travers le Street art. C’est également la philosophie de Vitry’N Urbaine qui, à travers ses balades, cherche à changer le regard sur la ville de Vitry-sur-Seine.

Si les moyens économiques mis à disposition et la politique de gestion permettent de mettre en avant la valorisation, il ne faut pas omettre l’importance de  la communauté impactée par cette mise en valeur. En effet tous les acteurs présents étaient tous unanimes sur le fait que l’interaction avec la société est un élément essentiel dans la valorisation territoriale et touristique du street art.